S’engager en Haïti est souvent frustrant – non seulement a cause des troubles politiques, des destructions du climat, le désordre juridique et administrative, de l’insécurité générale – mais aussi souvent sur le plan des relations personnelles. Pourtant: la population et spécialement des enfants souffrent. Ca touche le cœur! Ce qui sauve le morale est « le principe QUAND MÊME » (en Allemand DENNOCH).
Dans la maison du Frère Bruno, un Frère Catholique Canadien qui s’engagent pour l’éducation sur l’Ile de la Tortue j’ai trouvé ceci – sans savoir, d’où ca vient: